Rechercher

1ère Plateforme Digitale pour une filière plus responsable et des jardins plus connectés...


PLATFORM GARDEN veut accompagner le monde du paysage vers un avenir plus raisonné et une agronomie plus adaptée...


Un projet qui mûrît depuis maintenant 2 ans, platform garden est à la fois une application web et un site internet. Le but principal de ce projet est de réunir sur un seul et même support, l’ensemble de la filière du paysage : fabricants, distributeurs et professionnels...

La vision à moyen-long terme est de stopper les hérésies agronomiques et pour cela la plateforme a pour ambition de connecter l’ensemble de la filière. Et tel est l’objectif d’Arnaud Dugast, fondateur de platform garden : « Notre philosophie est concentrée sur la plante et sur le professionnel paysagiste qui est sur le terrain et au contact de la nature. Pour comprendre les besoins de la plante, il faut se caler sur son modèle : la plante est connectée à son environnement.

Pourquoi pas la filière ?».


La data pour le terrain

Le projet se traduit concrètement par une application smartphone et un site web : www.platform .garden. L’application est destinée aux utilisateurs finaux qui sont sur le terrain, les paysagistes et le site internet permet à tous les acteurs d’interagir ensemble.

L’un des points essentiels de cette innovation, c’est l’accessibilité à l’information.

Ce point est orienté par deux axes importants : le Végétalgorithme et le Commercialgorithme.


Le végétalgorithme réunit les informations

liées à la plante et à son environnement (le type de sol, la région, les données météos...).

Le commercialgorithme vise l’ensemble des critères pour diffuser la bonne information à la bonne personne, au bon moment afin de répondre à un besoin. Toutes ces données, qui circulent dans cet outil, sont partagées et connectées à l’environnement de travail du paysagiste. Il a donc accès, de manière simple et efficiente, à l’information qui lui permettra de faire son travail directement, de renseigner le client, etc.


Une agronomie raisonée 

« Tous les experts agronomes qui ont accompagné ce projet insistent sur la compréhension de la plante par rapport à son environnement. On ne parlera pas d’agronomie raisonnée si la filière ne se connecte pas et si on ne place pas la plante au centre du débat».Précise Arnaud Dugast.


La plateforme veut accompagner les professionnels du jardin notamment dans les pratiques du «Zéro Phyto» où il sera primordial pour l’utilisateur de s’adapter et d’anticiper au mieux les maladies agronomiques. 

D’autres enjeux s’intègrent dans cette démarche : les documents commerciaux et les catalogues papier. «Je suis persuadé que les documents commerciaux sont obsolètes

d’un point de vue environnemental, communicatif et technique. Aujourd’hui, le paysagiste a besoin d’une information pertinente, personnalisée et disponible en quelques clics ».

Conclut Arnaud Dugast




WWW.WEBRADIO-BORDEAUX.COM

  • Soundcloud

EMOOSO, LA WEBRADIO DE BORDEAUX

RADIO DIGITALE DE NOUVELLE AQUITAINE

© Crédits IMAGES